Accueil Parasciences OVNI-Ufologie Transcommunication Orbes Conscience animale Mon parcours
OVNI-Paris - Une soirée fort interessante et très bien conduite par Sylvie Joubert, orateur agréable et qui accepte les  interventions du public, bien qu'il faille dire que ces interventions allaient dans son sens en général, une bonne partie  du public  semblant  acquise à ses thèses.  Mais sutout ce fut  aussi une soirée  atypique, car elle dépasse les frontières de l'Ufologie classique en tentant de généraliser  la  notion de “l'Autre”.... “L'Autre”  pouvant être aussi bien d'origine extraterrestre que metapsychique, voire animal. Cette notion d'altérité et son acceptation sera déclinée jusque dans ses implications politiques. Je trouve cela personellement assez polémique et bien éloigné de la notion d'Ovni et des hypothèses extraterrestres, mais il est clair  que ces idées ont leurs partisans. Par exemple, voici ce qu'en pense Jacky Kozan de l'Académie d'Ufologie qui était présent à notre soirée :    “Une soirée pour le moins, inhabituelle en ufologie. Nous avons découvert que des informations multiples sont distibuées dans  l'univers et que, pour la plupart d'entre nous, nous les écartons car nous ne les comprenons pas. Nous devons faire l'effort de  chercher à les comprendre et apprendre à en tenir compte, car toutes ces informations ont un impact sur notre vie quotidienne  d'humain.  Nous ne sommes pas que des êtres humains, nous sommes un système parmi d'autres de la machine univers. Tous les sous  ensembles, tous les systèmes de la machine univers doivent fonctionner et interagir dans les meilleurs conditions pour que la  machine tourne bien et qu'ainsi nous améliorions notre sort de sous-ensemble humain. Nous connaissions les étoiles et les galaxies,  nous avons découvert l'espace entre les étoiles et entre les galaxies. Un espace qui est plein de "quelques choses" qui nous restent à  découvrir, et qui pourtant nous "gouverne". "L'Odyssée Sociétale" proposée lundi soir à Paris-ovnis est à construire. On s'y prépare depuis quelques dizaines d'années,  maintenant il faut se lancer, il faut partir... Je réfléchis aux actions à entreprendre pour que les ufologues prennent bien en compte  ce qui a été dit par Sylvie lundi soir. Ce qui va entraîner des ajustements progressifs de notre communication en ufologie. Merci à Sylvie Joubert et à l'équipe de Guy Loterre pour cette soirée mémorable, un évènement qui restera dans l'Histoire. A nous  de le consolider.”  Jacky Kozan 
Retour
Pour ma dernière soirée de direction au sein d'Ovni Paris j'avais invité Sylvie Joubert le lundi 6 mars 2017 et devant nos fidèles  habitués, Jacky Kozan, Didier Boulanger, Patrice Galacteros qui prendra la suite à la direction du groupe, Nikolaos Koulis, Jean  Masezzi, Thierry rocher, Gilles Lorant, Gilles Durand et une trentaine de spectateurs avides d'entendre et de voir la prestation de  Sylvie qui définit à peu près son approche de cette façon, je lui laisse la parole : “Beaucoup d'ufologues ne dérogent pas au  principe de faire entrer les phénomènes ufo dans le cadre de la stricte rationalité scientifique classique ; chose d'ailleurs que je  comprends parfaitement et partage en partie. Par conséquent, il est clair que mon approche pourrait faire grincer quelques dents  puisque, au contraire, je pense qu'il faut commencer à envisager un protocole de recherche non duel, c'est-à-dire reposant sur un  dépassement du physique et de la métaphysique, de la conscience et de la matière (c'est ce que je développe dans "Parasciences -  Le Coeur de la raison").  
A la suite, un long débat s'est instauré auquel s'est très gentiment prêtée Sylvie, pour  enfin clore la soirée par des applaudissements mérités aux vues de sa courageuse  démonstration. Merci encore à Sylvie pour sa venue du sud de la France. Guy Loterre